Close
Skip to content

3 Comments

  1. Isa
    26 juillet 2011 @ 8:47

    Méfiez vous de ce gâteau, c’est comme de l’opium mais à prix d’ami…
    Dès la première cuillerée, tu sens se propager en toi une douce sensation de bien être, tu oublies tous tes problèmes. Tu planes quoi.
    Le soucis? tu deviens vite totalement addict… toutes les heures tu as besoin de ta dose pour tenir le coup.
    Le jeu des texture est diabolique. Le coeur chococo est hypra fondant (normal, t’a vu la dose de crème qu’elle y a fourré?)son enveloppe résiste légèrement et le crumble sableux fond littéralement sur ta langue…T’as le croquant des noix de pécan caramélisées pour dynamiser tout ça et la petite touche d’interdit avec le gingembre, délicatement épicé, qui finit définitivement de te réchauffer.
    Le lendemain (si tu tiens jusque là) le gingembre a infusé, le chocolat s’est affirmé, encore un croc et roule ma poule, t’es tout bon pour sortir de chez toi, requinqué et prêt pour de nouvelles aventures.

    Reply

  2. Laurent
    28 juillet 2011 @ 10:45

    Euh… Que dire… Je commence à trembler des mains, je suis en manque…

    Reply

    • Stéphanie
      29 juillet 2011 @ 10:58

      Vendredi 28 juillet… Temps maussade… GO GO GO FOR A CHOCO CAKE!!!! 😉

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *